RIO, un projet ambitieux, celui d’une plateforme omnisciente dans le TRM

MAN veut révolutionner la gestion de l’information au sein du secteur du transport routier de marchandises en se basant sur la technologie cloud. Le constructeur veut proposer une plateforme accessible par tous les constructeurs et tous les professionnels du transport de marchandises.

L’ambition du groupe est très clairement de marcher vers le futur en numérisant les informations émanant de la chaîne logistique dans son ensemble. La numérisation des données permet de les rendre dynamiques et de les connecter entre elles pour tirer de nouvelles informations intéressantes pour les exploitants.

Tous les acteurs de la chaîne logistique en seront bénéficiaires . Le Service en système ouvert est destinés à l’ensemble des exploitants sans prendre en compte la taille de la flotte. Les plus petites entreprises de transport peuvent trouver des avantages significatifs à utiliser la technologie RIO.

Un mix technologique mis en avant par MAN

Le projet Rio veut regrouper toutes les technologies existantes et par son amplitude d’exécution les appliquer au TRM. La marque a pris le virage définitif du tout numérique et du pari fait sur la gestion de données en masse récoltées en temps réel.

L’objectif d’une telle technologie ouverte est de donner plus de transparence et de visibilité sur les pratiques dans le secteur du transport pour permettre aux acteurs d’être plus à même de s’adapter aux évolutions du marché.
Le projet RIO émane de la branche Digital Solutions de MAN Truck & bus. Markus Lipinsky, le directeur des solutions digitales du groupe promet de pouvoir interfacer tous les logiciels déjà existants chez les professionnels de la logistique et aussi chez les transporteurs et de permettre à chacun des utilisateurs d’y trouver une valeur ajoutée.

Comment ça marche ?

La première fonction du système Rio est de centraliser sur une plate forme web les informations récoltées par l’ensemble des télématiques de la flotte en déplacement, peu importe la marque du véhicule. Ensuite, ces données sont interfacées et recoupées avec les données plus générale du secteur et de son environnement.

La somme des informations est traitée en temps réelle pour renvoyer des conseils adaptés et instantanés. Les missions peuvent être optimisées : en rationalisant les itinéraires et la conduite. Cette amélioration qualitative de la prestation permet d'améliorer la rentabilité du transport.

Ce système de gestion intégrée permet de gérer toutes les données disponibles et de les retransmettre au chauffeur en temps réel. Il peut s’agir d’informations sur le tracteur, le chauffeur, les commandes, les données de navigation, les infrastructures …

La technologie qui permet d’optimiser le travail et les trajets favorise en même temps une conduite plus fluide et améliore la sécurité routière.

Le système RIO sera lancé dès 2017

Dès le printemps prochain, en 2017, les nouveaux poids-lourds produits dans les usines MAN seront équipés de la technologie. Pour les camions Scania, une mise à niveau facile à installer permettra aussi de se connecter à la plateforme. De plus, les véhicules possédant déjà un système de fleet management pourront s’interfacer avec le produit RIO.

MAN a fortement investi dans cette nouvelle technologie et promet des mises à jour très fréquentes pour optimiser le service tout au long de l'utilisation par les professionnels du transport et de la logistique.

Un projet d’une telle ampleur, multicanal et multi-marque, va devoir faire ses preuves et réussir à s’adapter à la particularité de la multitude des logiciels existants déjà sur le marché. RIO est un pas en avant vers un TRM connecté et intelligent qui permet d’optimiser les missions, affaire à suivre sur le terrain.