Les géants de la Tech et de la grande distribution s‘attèlent de plus en plus à l'optimisation des circuits logistiques, de leur flotte de véhicules de livraison et des infrastructures d'acheminement.

Walmart, un géant de la distribution et des défis logistiques

Walmart, la plus grande entreprise par volume de chiffres d’affaires au Monde est aussi face à ces questions d’optimisation de leur circuit logistique.
Pour rappel, Walmart est la première entreprise de distribution de biens de consommation et a été créée dans les années 1960. Aujourd’hui, elle emploie 2,2 millions de salariés (premier employeur des Etats-Unis et du Mexique) et à un réseau de 11 000 super&hyper marchés dans 27 pays.

Leurs enjeux logistiques sont considérables et les choix d'optimisation ont des conséquences totalement capillaires et exponentielles sur le réseau du groupe et son fonctionnement.

Par exemple le groupe a même poussé certains de ses fournisseurs à se délocaliser ou à rapprocher leur productions des centres de distribution généralement situés en marge des grandes villes pour réduire les distances d'acheminement. Il est nécessaire pour eux de penser la chaîne logistique dans son ensemble.

Walmart dispose de sa propre flotte aux Etats-Unis : 6 500 tracteurs, 55 000 remorques et 7 000 chauffeurs avec un objectif en tête : l'efficacité énergétique. Pour cela plusieurs leviers sont pensés pour réaliser des économies d’échelle via l'optimisation de l’utilisation des carburants.

Le camion WAVE, un concept truck pour optimiser l'utilisation énergétique

Dans cette optique, le groupe a mis au point un concept truck de distribution en 2014 pour répondre à ces enjeux. Le modèle a pour nom WAVE : Walmart advanced vehicle experience. Ce semi remorque adopte de nouvelles formes pour miser sur un plus grand aérodynamisme pour permettre d’avoir moins de résistance à l’écoulement d’air.

Tous les éléments les plus encombrants sont placés sous la cabine de pilotage à l’avant du camion. Des gains d’espace ont été réalisés avec l’absence de radiateur de refroidissement par exemple.

Ce camion fonctionne aussi grâce à une technologie hybride électrique qui permet des gains considérables en carburant. La technologie est appliquée à la majorité des fonctions du camion : la traction, les freins, les éléments de contrôle.

La structure totalement en fibres de carbone permet un gain sur le poids du véhicule et donc sur la charge à tracter. Les gains de poids sont estimés à 1 800 kg. Tout l’éclairage est aussi repensé : des ampoules basse consommation LED sont installées.

La logistique de demain, le champ de tous les possibles

Des propositions totalement novatrices émergent et permettent de repenser le parcours client dans la distribution de biens de consommation. Amazon se démarque avec ses nouvelles solutions. Le bouton connecté que l’entreprise de e-commerce a créé sous le nom de Dash, permet de configurer ce bouton avec des préférences produits du quotidien qu’il faut acheter fréquemment. Il suffit d'appuyer dessus dès lors que le stock à la maison est écoulé pour que la commande se fasse automatiquement. De plus, Amazon travaille sur des logiques de livraison par drones pour atteindre au mieux le client final.