C'est officiel depuis l'automne 2016, la France a adopté la directive relative à l'e-CMR, la lettre de voiture établie sous forme numérique. Un grand pas pour le transport routier en France qui rejoint la liste de 9 pays l'ayant déjà légalisée.

Pour un transport de marchandises plus efficace

La dématérialisation des documents de transport va permettre aux acteurs de réaliser leurs échanges de manière très simplifiée et collaborative.

En 2011, la convention de Genève sur la CMR avait décidé de tolérer le format numérique pour l’établissement des lettres de voiture. Depuis de nombreux pays européens à savoir : Bulgarie, Espagne, Danemark, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, République Tchèque, Slovaquie et Suisse se sont lancés dans la modernisation du TRM en acceptant ce changement.

Dorénavant la communication entre les acteurs du transport est grandement fluidifiée ce qui permet de donner une meilleure visibilité sur les échanges commerciaux de l'amont jusqu’à l’archivage.

Les principaux acteurs du secteur comme les fédérations, les groupements et les syndicats se réjouissent déjà de l’adhésion de la France à ce protocole sur la convention internationale relative à la CMR.

C’est un pas décisif du gouvernement pour soutenir les avantages compétitifs des entreprises françaises de transport et pour fluidifier la chaîne logistique.

Pour rappel, la CMR définit les conditions d’exécution d’un transport et la responsabilité de chacune des parties prenantes : le donneur d’ordre, le transporteur, le chargeur et le destinataire.

Des Avantages significatifs

Les informations présentes sur une lettre de voiture électronique sont exactement les mêmes que sur un format papier mais le coût de traitement de l’information est significativement moindre.

L’information sera accessible en temps réel et couplée avec des documents complémentaires qui peuvent être ajoutés au fur et à mesure de la prestation.

Une version numérique permet de s’interfacer plus facilement avec tous les logiciels déjà utilisés dans l’exploitation du transport routier de marchandises. L’adoption de la version numérique est alors simple et adaptée aux exploitants.

Pour finir, cette solution permet de faciliter le travail des agents de contrôle sur les routes. Le partage des documents peut être instantané avec les autorités et les documents numériques peuvent être plus facilement archivés.

La lettre de voiture électronique est un pas significatif pour la modernisation du secteur. Truckfly avec sa solution développée en partenariat avec des transporteurs offre au marché une lettre de voiture électronique clef en main et facile d’utilisation.

Gagnez du temps et de l'argent grâce à la lettre de voiture électronique Truckfly !